emotion avec mon enfant

Ma plus belle émotion avec mon enfant

Cet article s’inscrit dans le cadre d’un évènement inter-blogueurs sur un thème qui me parle tout particulièrement : « Ma plus belle émotion avec mon enfant ». Initié par le blog:

L’éveil des émotions

que j’apprécie beaucoup pour la diversité et la richesse des sujets qu’il propose sur la parentalité et le développement des enfants.

Ce thème m’invite donc à voyager dans ma mémoire pour réfléchir à ma plus belle émotion avec mes enfants. Ç’est en faisant ce genre d’exercice que l’on s’aperçoit que les moments de bonheur sont dans les petits instants de tous les jours.

Pour ma part ce qui me vient en tête et me fait sourire au moment où j’écris ces mots, c’est un fou rire avec mes enfants en cuisine.

La cuisine est un partage

La cuisine occupe une place importante dans notre famille et depuis leurs plus tendres enfances, mes enfants m’accompagnent dans la préparation des repas : bébés, ils m’observaient assis dans leur chaise haute, curieux de me voir cuisiner. En grandissant, ils viennent se « percher » sur le plan de travail juste à côté de moi. De là, ils occupent une place de choix pour pouvoir picorer ce que je prépare et me poser mille et une questions sur ce que je fais. (mon petit dernier est dans sa phase des « Pourquoi …» 😅)

Le simple fait d’être en cuisine entourée de mes petits cuistots en herbe me procure une joie immense. J’aime ces moments à nous, ces instants de partage.

Et un moment précis restera marqué dans ma mémoire :

Fou rire en cuisine

Dernièrement, j’ai voulu tester une recette de crêpes faites avec des pois chiches mixés dans de l’eau (j’avais vu cette recette sur Instagram et je tenais absolument à essayer)

Nous voilà tous les trois à préparer ces crêpes « healthy » et au moment de les cuire, Patatra ! La pâte ne semble pas durcir avec la cuisson. J’essaye quand même de retourner la crêpe, mais la pâte n’est effectivement pas du tout cuite, j’en mets partout et bien sûr ça colle… bref c’est un fiasco total.

Je suis dépitée, et là, mon grand (5 ans), me regarde tendrement et me dit :

« c’est pas grave maman, tu as fait de ton mieux » (référence aux 4 accords toltèques, excellent livre au passage)

Il poursuit en disant,

« peut-être que c’est moche mais c’est surement bon » ,

Il goûte la pâte à moitié cuite avec enthousiasme et explose de rire en faisant « non » de la tête.

Avec mon petit de 3 ans, on goûte également un mini bout et en effet, ce n’était pas bon du tout (une espèce de bouillie de pois chiche ultra fade…).

Mon petit fait à son tour une grimace et on a fini en fou rire tous les trois.

Mes enfants m’ont aidé à tout nettoyer et on a refait une pâte à crêpe plus conventionnelle, cette fois on s’est régalé.

Le plaisir de cuisiner

Quand je repense à cette histoire, je me dis que c’est exactement ce que je souhaite transmettre à mes enfants et c’est l’esprit de mon blog : Des rires en cuisine

Prendre plaisir à cuisiner en partageant des moments en famille.

Et parce qu’en s’amusant on apprend plus facilement (enfants et adultes) il est essentiel de maintenir un climat joyeux et bienveillant en cuisine, pour donner envie à nos enfants de participer.

Pour que cela se passe bien, il faut réserver des moments pour être disponible pour nos loulous. Car oui, cuisiner avec les enfants c’est compliqué (c’est plus long, ils veulent faire eux même, ils en mettent partout, ils se disputent la cuillère…).

Pour moi la cuisine maison est essentielle pour la santé et représente l’une de mes priorités pour ma famille. Alors ce temps, je le prends dès que je peux.

J’aime à croire que ces moments que je passe en cuisine avec mes enfants resteront des bons souvenirs d’enfance pour eux. Et avec un peu de chance, lorsqu’ils seront grands, ils aimeront autant que moi cuisiner maison.

Merci !

Pour finir sur une dernière émotion positive liée à cette anecdote : je remercie Bénédicte et Fabien du blog l’éveil des émotions, car sans cet article je ne me serai pas rendue compte de l’empathie dont mon fils a fait preuve face à sa maman déçue. Je me sens chanceuse. Merci

Et toi, quelle est ta plus belle émotion avec ton enfant ?  Dis le moi en commentaire.

Jeny 🥰

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :-)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *